Seuls, dans leur chambre, face à leur téléphone, ils racontent qui ils sont pour ne pas s’oublier. Leurs rêves, espoirs et craintes pour le présent ou l’avenir. Depuis 2016, plus de trois cents personnes à travers la planète ont répondu à l’appel du vidéaste français en enregistrant des témoignages personnels, qui, ensemble, dressent le portrait intime d’une génération complexe. Une websérie documentaire touchante, loin des clichés que l’on peut avoir sur l’adolescence et d’où émergent des problématiques communes – même si les participants vivent des réalités très différentes, aux quatre coins de la Terre. Accueilli à MA en 2022 au MAgasin, Irvin Anneix avait alors proposé à une vingtaine d’étudiants du territoire de se joindre à l’aventure, dessinant ainsi les contours sociologiques de la jeunesse montbéliardaise et de ses aspirations. Cette saison, l’artiste partage avec nous ces histoires dans une installation itinérante prenant la forme de deux écrans TV fixés à la verticale, l’un diffusant douze portraits réalisés pour MA, l’autre un échantillon des vidéos du monde entier. À découvrir casque sur les oreilles dans les salons de l’Hôtel de Sponeck puis en tournée dans l’agglomération.

mer 4 - sam 28 sep 2024 | 12h00 | 10h00-12h00
mer 4 - sam 28 sep 2024 | 18h00 | 14h00-18h00
Tarif: GRATUIT

Irvin Anneix réalise des films documentaires diffusés sous la forme de web-séries et d’installations vidéo pour les institutions culturelles et les théâtres. Irvin met en place des dispositifs pour donner la parole à ceux qui ne l’ont pas : les vieux, les ados, issus des quartiers populaires ou de la ruralité. Il s’intéresse à tous les sujets de l’intime, à la mémoire familiale et à la transmission. Irvin définit un cadre créatif et se positionne en retrait, pour laisser aux participants la liberté de s’emparer d’une idée et d’exprimer toute leur créativité.
Pour son premier projet « Mots d’ados », produit par narrative, il a collecté pendant cinq ans, des journaux intimes d’adolescents, qu’il fait lire par d’autres adolescents dans un studio mobile, inauguré au Centre Pompidou de Paris en 2016. Ce projet a reçu le Grand Prix d’Innovation lecture de la Fondation du Crédit Mutuel et a été Lauréat de Brouillon d’un rêve de la SCAM.
Miroir de la société, les œuvres d’Irvin Anneix dressent une sociologie de la jeunesse actuelle. Il se dégage de ses projets une parole libre qui documente l’adolescence de l’intérieur, loin des clichés. En février 2020, Irvin a reçu le Prix Spécial du FIFE (Festival international du film d’éducation).

Réalisation, écriture : Irvin Anneix

Assistanat de réalisation : William Meas

Montage : Irvin Anneix Avec : Alex, Grace, Heteirani Jade, Jennyfer, Joseph, Joshua, Liza, Lucas, Maimouna, Marion, Mathilde, Nina, Noelyne, Nolan, Sabrina, Slava, Tristan, Ursila 

Production : Ma scène nationale

Production déléguée : Narrative – Laurence Bagot

Co-production audiovisuelle : France Televisions, Tv5 Monde

Partenaires : lycée Georges Cuvier de Montbéliard, lycée Nelson Mandela d’Audincourt, collège Jean-Jacques Rousseau de Voujeaucourt, collège Pierre et Marie Curie de Héricourt, ADDSEA, IDEIS, ASEA Nord Franche-Comté

Remerciements : Morgane Fauchereau, Mathilde Lambert, Sylvie Daval, Pierre Natale, Farid Taharount, Léontine Peter, Peggy Court. Amélia, Ayman, Aziz, Chloé, Daria, Enzo, Flavio, Kenza, Marvin, Maeva, Melvin, Zakaria et leur accompagnateur Ahmed 

Soutenu par Pays de Montbéliard Agglomération dans le cadre du label ≪ Capitale française de la culture ≫ 2024


© Zélie Noreda